La piscine lorsque l’on est enceinte : interdit ou conseillé ?

La piscine lorsque l’on est enceinte : interdit ou conseillé ?

Ce n’est pas à vous que l’on va l’apprendre, lorsque vous êtes enceinte la liste des interdits ne fait que s’allonger, à chaque nouvelle étude scientifique vous voyez apparaître de nouvelles interdictions. Comment faire la part des choses entre les véritables découvertes qui permettent de protéger votre santé et celle de votre enfant, et celles qui ne sont que de simples précautions? Votrepiscine.fr vous donne son avis sur les biens-faits et les risques d’aller à la piscine lorsque vous portez la vie.

Faut-il aller à la piscine durant sa grossesse ?

Source de détente et de bien-être

détente-femme-enceinte

L’accouchement sous l’eau a longtemps été pratiqué, les bébés nageurs sont également plutôt courant, pourquoi la piscine serait-elle soudainement proscrite durant la grossesse ? En effet, la natation est le sport le plus conseillé lorsque vous entamez votre second trimestre. A ce moment-là plus de jogging, plus de cours de boxe thaï, vous vous sentez lourde, en revanche la force inertielle que procure la natation est un véritable soulagement pour votre corps ponctuellement habité. Vous retrouvez votre légèreté, cela permet d’améliorer votre circulation et de maintenir vos muscles en mouvement sans que la gravité ne vienne vous fatiguer, car la gravité vous la sentez devenir de plus en plus pesante, on s’en doute.

Bien évidemment il est essentiel de consulter votre gynécologue afin d’être certaine que la natation n’est pas proscrite dans le cas de votre grossesse.

Un bémol malgré tout

femme-enceinte-piscine

Une étude britannique menée par les chercheurs du St John’s Institute of Dermotology et de l’Université de Manchester viennent d’allonger la liste des interdictions… Sur le banc de l’accusation : le chlore et les substances chimiques utilisées afin de purifier l’eau des piscines. Ces derniers fragiliseraient votre futur enfant et risqueraient de le rendre plus sujet aux allergies (asthme, eczéma ou rhume des foins).

Pas de panique, pas d’interdit formel pour l’instant néanmoins, des études plus approfondies sont menées en ce moment. En attendant les résultats, favorisez donc les bassins d’ozone ou d’eau naturelle si vous voulez avoir le plaisir de la piscine sans la mauvaise conscience.

Laisser un commentaire