Comparatif entre la piscine coque et maçonnée




La piscine coque est-elle plus chère que la maçonnée ?

Avant la construction de votre piscine, l’une de vos premières préoccupations doit être d’établir le budget alloué à la conception, l’installation et l’entretien de votre bassin. En termes de coûts, est-il préférable de posséder une piscine coque ou maçonnée?

Coque vs maçonnée : le coût à l’achat

Piscine en béton

Piscine en béton

La piscine maçonnée est le modèle le plus construit en France, même si la piscine coque séduit de plus en plus de particulier, car elle est globalement moins chère à l’achat que la maçonnée (à dimensions égales). Les prix d’une piscine coque seront généralement compris entre 8 000 € et 10 000€ alors que les prix d’une piscine maçonnée dépasseront les 10 000€. Attention : en fonction de la qualité des matériaux et du pisciniste que vous avez choisi, vous pourrez trouver des piscines coques plus chères que certaines piscines maçonnées.

Les coûts d’entretien

L’entretien sera globalement le même pour ces deux types de piscines. Un nettoyage hebdomadaire pour enlever les impuretés contenues dans votre bassin, des tests réguliers pour vérifier le pH de l’eau et faire des ajustements si nécessaire. Même chose en ce qui concerne le traitement de piscine que vous aurez choisi (chlore, brome, phmb, l’oxygène actif), vous devrez régulièrement vérifier qu’il agit correctement sur l’eau de votre bassin. En moyenne, par an, vous pourrez compter des dépenses allant de 400 € à 600 €, pour une piscine classique, de 8 mètres par 4 mètres. Ceux-ci pourront bien entendu être inférieurs ou supérieurs en fonction de la taille de votre bassin mais aussi de l’utilisation que vous en faites.

Les coûts d’utilisation

Liner piscine

Liner piscine

Au fil du temps, les coûts globaux vont dépendre de l’entretien global de votre piscine. Sachez qu’une piscine maçonnée peut être revêtue d’un liner, mais aussi de carrelage pour piscine, ou encore de peinture. Quant à la piscine coque, elle est recouverte d’un gelcoat qui va protéger sa structure. Celui-ci va, au bout de 8 à 10 ans, s’effriter et devra être changée. Pour une nouvelle stratification complète, qui comprend les retouches de la coque (remettre de la résine) et l’application du gelcoat, les prix varient entre 1 000€ et plus de 3 000€ en fonction de la taille de la structure. Selon le revêtement les coûts peuvent être comparables à ceux des piscines maçonnées. Par exemple un liner a une durée de vie de 15 à 20 ans. Son remplacement coûtera entre 1 500 € et 2 000 €.

Comparez les installateurs de votre région

La piscine coque est-elle plus esthétique que la piscine maçonnée ?

Lors du choix de modèle de votre piscine, l’aspect esthétique du bassin jouera un rôle prédominant. Par rapport à une piscine maçonnée, la piscine est-elle aussi belle ? Quelles sont leurs différences ?

L’aspect général de ces deux types de piscines

D’un avis général, on peut aisément dire que ces deux modèles proposent des conceptions très jolies, avec de plus en plus de possibilités pour personnaliser votre bassin et y apporter votre touche personnelle. Il est tout de même généralement difficile de personnaliser une piscine coque. Difficile, à premier abord et pour un non initié, de faire la différence entre une piscine maçonnée et une piscine coque, vu de votre jardin. Si vous faites le choix d’aménager ses contours, avec par exemple des margelles, ou alors une plage de piscine, avec une partie jardin à coté, vous aurez le même rendu qu’une piscine maçonnée. Il faudra se rapprocher pour constater que la plus grande différence se fait au niveau du revêtement.

La différence de revêtement

Gelcoat

Gelcoat

La plus grande différence, d’un point de vue esthétique, entre ces deux piscines se verra et se fera au niveau des revêtements utilisés. En effet, alors que la piscine maçonnée possède de nombreuses possibilités de revêtements : liner, carrelage ou encore peinture, avec des choix innombrables de coloris. La piscine coque est principalement faite de polyester, mais on peut également en trouver en acrylique. Quoi qu’il en soit, et même si on trouve aujourd’hui des coques de différentes couleurs, vous aurez plus de personnalisation possible pour une piscine maçonnée, surtout si vous optez pour un carrelage piscine avec lequel vous pourrez réaliser des motifs et des mosaïques.

Les escaliers, un point commun entre ces deux modèles

Escalier Caron

Escalier Caron

Tant au niveau de l’esthétisme que de la praticité, il est judicieux lors de la conception de votre piscine enterrée, d’installer un escalier de piscine. Celui-ci peut être fabriqué directement en béton, ou alors en polyester, dans le cas d’une piscine maçonnée. Concernant la piscine en coque, la majorité des modèles possède déjà un escalier, mais vous pouvez choisir de ne pas en mettre. Ceux-ci sont fabriqués dans le même moule que le reste de la piscine. Arrondi, en angle, ou alors sur toute une partie de la largeur du bassin, vous pouvez l’implanter partout. Au niveau visuel, il y a peu de différences entre un escalier béton et polyester, surtout s’il possède la même couleur que le revêtement de la piscine (ce que nous vous conseillons bien évidemment).

L’entretien diffère-t-il entre une piscine coque et maçonnée ?

L’entretien est certainement ce qui vous permettra de profiter de votre piscine sans le moindre souci, et de vous assurer de sa bonne durabilité. Comment se passe cet entretien ? Existe-t-il des différences entre l’entretien d’une piscine coque et maçonnée ?

Entretien général du bassin

entretien-piscine

Afin d’éviter toute prolifération des bactéries et des algues dans votre piscine, vous devez l’entretenir de manière quasi quotidienne en prenant le temps d’enlever toutes les saletés, grâce à votre épuisette. Vérifier, de manière hebdomadaire, votre niveau de pH et de chlore, brome, oxygène actif ou phmb. Que ce soit pour une piscine coque ou enterrée, ces étapes ne diffèrent en rien et il faudra les faire dans tous les cas.

Entretien des éléments de la piscine

L’eau, élément principal de votre installation, doit toujours être surveillée et rester propre pour que vous puissiez vous baigner tout au long de la saison. Ce sont principalement les traitements ainsi que la pompe et le filtre de votre piscine qui vont garantir sa qualité. Que vous possédiez une piscine coque ou maçonnée, là encore l’entretien dépendra du système de filtration que vous aurez choisi (à sable, à diatomées ou autre) mais également de votre traitement. Il n’y a pas de restriction particulière en ce qui concerne l’entretien du revêtement, l’important étant de le nettoyer régulièrement pour éviter qu’une marque se forme au niveau de la ligne d’eau, et pour que le fond soit toujours propre.

Entretien aux abords du bassin

Margelle piscine As de Carreaux

Margelle piscine As de Carreaux

Comme pour toute piscine, le soin que vous apporterez aux abords du bassin sera extrêmement important. Le nettoyage de vos margelles est une action que vous devez réaliser fréquemment. Il en est de même si vous avez fait le choix d’implanter une plage de piscine. Cet entretien est aussi important que celui que vous pourriez faire pour votre piscine, car par exemple, une pelouse non entretenue, des margelles sales, des arbres non taillés, peuvent apporter de nombreuses saletés dans votre bassin.
Comme vous pouvez le constater, il n’y a aucune différence entre l’entretien d’une piscine coque par rapport à celui d’une maçonnée, le principal étant de vérifier régulièrement l’entretien de votre bassin, et d’apporter les corrections si nécessaires.

Quelles différences dans la construction d’une piscine coque ou enterrée ?

L’une des principales différences pour ces types de piscine se fait lors de leur construction. En effet, ces piscines ne possèdent pas du tout le même modèle de conception.

Conception et délai

Alors que la piscine maçonnée sera directement construite dans votre jardin, la piscine en coque possède un tout autre modèle de construction. Elle est directement fabriquée en usine, par des entreprises spécialisées. Grâce à un système de moulage, vous pouvez choisir entre différents modèles (tailles, couleurs et formes variées). Pour ces deux types de piscines, vous devrez faire faire un terrassement, la première étape concrète de votre projet.

Concernant les délais de réalisations, une piscine coque sera beaucoup plus rapide à installer qu’une piscine maçonnée, qui possède de nombreuses étapes de conceptions, alors que la coque est déjà construite. Comptez en moyenne 2 à 3 jours, une fois la coque construite, pour finalisation l’installation. Les délais seront d’au moins 3 semaines pour une piscine maçonnée.

Le principal défaut de la piscine coque : sa taille

Puisque la piscine coque n’est pas directement construite dans votre jardin, il vous faudra la faire livrer, ce qui pose de gros problèmes de tailles. En effet, un camion ne pourra, en moyenne, pas livrer une piscine d’une longueur supérieure à 10 mètres. De plus, il faudra beaucoup de place dans votre jardin pour que celle-ci puisse être posée. C’est le gros défaut de ce type de piscine. A l’inverse, la piscine maçonnée peut être construite de la taille que vous souhaitez, sans le moindre souci, à part peut-être au niveau de votre budget…

Qu’en est-il de la législation ?

Ces deux types de piscine sont enterrés, la législation ne différera donc pas encore l’un ou l’autre modèle. Si la superficie de votre bassin est comprise entre 10 et 100 m², vous devrez faire une déclaration de travaux dans votre mairie. Si par contre elle est supérieure à 100 m², vous devrez demander un permis de construire.
Concernant la sécurité pour votre piscine, et ce depuis la loi du 03 janvier 2003, vous êtes dans l’obligation d’installer un système de sécurité dès sa construction.

Recevez jusqu’à 5 devis gratuits

La piscine coque a-t-elle une durée de vie moins longue que la maçonnée ?

Difficile de parler de durabilité d’une piscine, car cela va principalement dépendre du temps que vous prendrez pour l’entretenir ainsi que des matériaux utilisés lors de sa construction. Malgré cela, que peut-on dire sur la durabilité de ces piscines ?

Durabilité des revêtements

Les revêtements les plus utilisés pour les piscines maçonnées s’avèrent être le liner et le carrelage. Pour le premier, comptez en général une durée de vie de 15 à 20 ans. Quant au second, vous devrez, avec un entretien régulier, arrivé à le conserver une cinquantaine d’années. En ce qui concerne la piscine coque, vous devrez changer le gelcoat appliqué sur les parois du bassin dès que celui-ci s’effrite, généralement au bout d’une dizaine d’année.

Durabilité des installations

Lors de la pose ou de la construction des piscines coques et maçonnées, tout le système de filtration, les buses de refoulement, les skimmers ainsi que le local technique doit être installé dans le même temps, avant d’effectuer les étapes du remblaiement. Toutes ces installations ont globalement une durée de vie comprise entre 20 et 25 ans, si elles ont été correctement entretenues.

Une durabilité en fonction de la qualité et l’entretien des matériaux

Quoiqu’il en soit, les deux choses à savoir en ce qui concerne la durabilité de vos installations sera tout d’abord le choix de vos matériaux. Privilégiez un équipement de qualité, qui vous reviendra un peu plus cher à l’achat, mais qui aura une durabilité bien plus importante. Sachez enfin que c’est vous qui permettrait à votre piscine d’avoir une bonne durée de vie ou non. En fonction de l’entretien que vous effectuerez, s’il est régulier ou alors absent, consciencieux ou alors négligé.

Comparez les installateurs de votre région