Les 5 raisons d’utiliser le brome pour votre piscine




brome-piscine

Pour traiter votre piscine, plusieurs produits s’offrent. Le brome en fait partie. Quelles sont ses qualités? Est-il meilleur que le chlore, le phmb ou encore l’oxygène actif? Votrepiscine.fr vous propose 5 bonnes raisons d’utiliser le brome.

Estimez le montant de votre traitement

Le brome ne pique pas les yeux

Contrairement au chlore, connu pour provoquer des irritations aux yeux et des allergies sur certaines peaux, le brome n’a pas d’odeur et n’est pas irritant. Pourquoi? Lorsque le chlore se dissous dans l’eau, ses particules, au contact des déchets organiques présents dans votre piscine, produisent des chloramines, ce sont ces éléments qui irritent. Le brome, quant à lui, produit des bromamines, particules non irritantes pour vos yeux et votre peau. Si vous êtes allergique au chlore, vous pouvez donc utiliser le brome. Il en est de même si vous avez des enfants en bas âge et que vous avez peur que le chlore nuise à sa santé.

Demandez 5 devis gratuits pour le traitement de votre piscine

Le brome résiste très bien aux fortes températures de l’eau

Certains traitements ne sont pas adéquats dès lors que la température de l’eau de votre piscine est élevée. Le brome, contrairement au chlore, est peu sensible aux changements de températures de l’eau de piscine et reste efficace même dans des eaux très chaudes, comme par exemple dans des spas, ou des piscines intérieures, dépassant les 30°C. Si toutefois vous préférez le chlore, sachez qu’une piscine au chlore doit être plus souvent traitée lorsque la température de l’eau est élevée (au delà de 29/30°C).

>> Demandez jusqu’à 5 devis gratuits sur des traitements de piscine

Le brome possède une faible dépendance au pH

Le pH de l’eau de votre piscine est extrêmement important car il régule la qualité de celle-ci. Il doit être compris entre 7.2 et 7.6, pour une utilité optimale. Il est conseillé de tester régulièrement son pH et de l’ajuster en fonction des résultats car les traitements de piscines lui sont intimements liés. Dans le cas du brome pour piscine, même si le pH est de 8, le traitement fonctionnera encore à 80% de ses capacités alors qu’avec le chlore, son efficacité n’est que de 20%.

>> En savoir plus sur le traitement au chlore

Le brome et les stabilisants

Pour rappel, le chlore a besoin de stabilisant quand il se dissout dans une l’eau d’une piscine. Le stabilisant permet d’allonger la durée de vie du chlore, qui, au contact des UV, a tendance à se détériorer trop rapidement. Le brome, encore une fois contrairement au chlore, est peu sensible aux UV et n’a donc pas besoin de stabilisant. Cela vous permet donc de réaliser des économies mais aussi d’éviter les stabilisants qui peuvent inhiber les effets de vos traitements et qui sont également très compliqués à éliminer une fois présents dans l’eau.

>> Demandez jusqu’à 5 devis gratuits sur des traitements de piscine

Le brome, un traitement facile à utiliser

Présent sous forme de galets, ou de briquettes, il suffit juste de le placer dans vos skimmers et de laisser le traitement agir. Vous pouvez également le diffuser d’une autre manière, en l’utilisant sous forme de pastilles, qu’il vous faudra intégrer à un brominateur. Celui-ci se raccorde directement à votre circuit de filtration.

>> Comparez les prix des brominateurs pour l’associer à votre traitement de l’eau

5 qualités pour 2 défauts principaux

Malgré toutes ses qualités, le brome revêt deux défauts importants. Le premier concerne son prix. Il est en général 30 à 40% plus cher que le chlore, et ce principalement à cause des points que nous avons évoqué précédemment. Ce prix devra également comprendre l’achat d’une brominateur, qui coûte entre 100 et plus de 200€. Au final, pour un brome en pastilles, comptez en moyenne 70€ le seau de 5 kg, contre 35 à 40€ le seau de chlore. enfin, le traitement est à manipuler avec précautions, car il est très corrosif sous son aspect solide.

En savoir plus sur l’aspect chimique du brome et ses autres utilisations.

Pour aller plus loin