La barrière fixe : un dispositif de sécurité efficace qui peut mettre en valeur votre piscine




barrière fixe

Il y a plusieurs types de barrière de protection pour piscine. Concernant la barrière fixe, il existe plusieurs modèles pour satisfaire vos besoins, notamment en termes d’esthétique. Ainsi votre piscine pourra se fondre dans le paysage si vous faites le bon choix. Vous trouverez des barrières en verre et aluminium ou verre et inox (plus résistant) ou encore en filets.

Comparez les offres des installateurs de votre région

Ce que vous devez savoir sur l’achat et l’installation d’une barrière fixe

Faisant partie de l’un des 4 dispositifs obligatoires dès lors que vous possédez une piscine enterrée, la barrière de piscine doit être conforme, en étant homologuée selon la norme NF P 90-306. En plus du respect de cette norme, lorsque vous installerez votre barrière, veillez à respecter les règles de sécurité suivantes :

  1. Les panneaux doivent être installés à plus d’un mètre de votre piscine.
  2. La hauteur minimale de votre barrière doit être d’1m22.
  3. Aucun enfant ne doit pouvoir entrer à l’intérieur de l’espace sécurisé, pour ce faire, vous devrez installer un système pour verrouiller l’accès, et ainsi rendre impossible l’accès au bassin à un enfant.

Attention : avec ce type de barrière, le risque de non-conformité est plus courant que les autres dispositifs de sécurité. Demandez le certificat de conformité. Et prenez connaissance des dispositifs de la norme NF P 30-306, tant pour les matériaux que pour la pose.

Même avec un sol irrégulier, la barrière de sécurité peut se fixer

Les poteaux en inox ou en aluminium peuvent être réglables en hauteur et peuvent avoir des angles variables jusqu’à 180° afin de s’adapter parfaitement d’une part à la forme de votre piscine mais aussi aux irrégularités que peut présenter votre terrain.
Les poteaux sont fixés au sol à l’aide de platines ou bien ils sont scellés dans le sol. (une fois fixés, vous ne pourrez plus modifier l’implantation de votre barrière, c’est pourquoi il est très important de bien réfléchir à l’emplacement des poteaux, notamment si vous décidez d’installer votre barrière vous-même !)
Sachez également que le fait de ne pas avoir de main courante sur la barrière, préserve le panorama et l’esthétique de votre jardin.

Demandez 5 devis gratuits pour l’achat de votre barrière de sécurité

Un accès au bassin sécurisé

Le portillon est généralement à double verrouillage pour assurer un minimum de sécurité, et peut se fermer de manière automatique (obligatoire pour les piscines publiques surtout). L’accès au bassin ne doit se faire que par le petit portillon, il faut donc s’assurer qu’aucun muret, ni point d’appui ne permettre le franchissement de la barrière de sécurité.
La garde entre le sol et la barrière doit être comprise entre 45 mm et 102 mm, afin d’éviter à un enfant en bas âge de pouvoir s’y glisser !

Des possibilités variées…

barrière fixe de piscine

Barrière de sécurité fixe

La barrière peut entourer complètement la piscine ou bien être combinée avec un ou plusieurs murs. Cependant il y a des règles à respecter : Le mur doit avoir une hauteur d’au moins 1,10 mètre, et ne doit pas présenter de franchissement entre la clôture et le mur. La fixation ne doit pas blesser l’enfant. Si le mur a ses propres ouvertures (fenêtres, portes…), elles doivent demeurer fermées, sans que l’enfant puisse les ouvrir seul.
Vous pouvez faire installer votre barrière par un professionnel et ainsi avoir une garantie d’environ 10 ans sur le matériel, ou si vous êtes un fin bricoleur, vous pouvez vous lancer seul (ou plutôt à deux).

>> Obtenez jusqu’à 5 devis gratuits en fonction de votre projet

Comment poser sa barrière soi-même ?

Il vous faut : un sol dur, une dalle de béton ou du carrelage pour pouvoir installer votre barrière de sécurité de manière efficace et durable. Ensuite, il vous suffit de faire le tracé avec un cordeau à poudre par exemple afin de situer l’endroit où vous allez fixer les poteaux. Vous aurez ensuite à percer votre sol à l’aide d’une perceuse foreuse et d’un maillet. Vous aurez besoin de vis en inox car elles sont très rarement incluses dans l’achat de la barrière. Une fois la dalle percée, il suffit de mettre des chevilles et de visser les poteaux. Les panneaux se glissent au fur et à mesure (nous vous conseillons de suivre les instructions de votre fabricant).

Pour vous donner un prix..

Bien évidemment, le prix d’une barrière de sécurité pour piscine dépend de plusieurs critères dont le périmètre à couvrir, les matériaux choisis, la qualité mais aussi le choix de la faire poser ou non par un professionnel. Pour vous donner un ordre d’idées, une barrière en aluminium peut se trouver entre 120€ et 140 € le mètre et comptez par exemple 160 € à 350 € le mètre pour une barrière transparente.

Pour aller plus loin